Architecture Sédimentaire et Transfert Continent-Océan

Dans une démarche “source-to-sink”, cet axe s’intéresse à l’évolution spatiale et temporelle des systèmes sédimentaires, à la caractérisation des sources de sédiment, à la quantification des flux et des temps de transfert ainsi qu’à la modélisation des processus associés.

Les questions scientifiques concernent :

  1. la construction sédimentaire et l’évolution stratigraphique et volumétrique des systèmes sédimentaires marins, de la plateforme à l’océan profond, au cours du temps, en intégrant la singularité et la diversité des domaines silico-clastiques, carbonatés, et mixtes ;
  2. la caractérisation des sources sédimentaires, en retraçant l’évolution des paléo-fleuves et des bassins versants (crues et décharges sédimentaires), pour aboutir aux relations érosion-altération-dépôt (quantification et développement analytique);
  3. la quantification des volumes sédimentaires, des flux de matière et des temps de transfert, par le développement d’une approche intégrative incluant l’enregistrement sédimentaire, l’instrumentation, et la modélisation (hydro-climatique, hydro-sédimentaire, stratigraphique) des processus de transport sédimentaire depuis le plateau jusque dans l’environnement profond.

Un exemple de résultat de recherche en poster ci-dessous :